Présentation Diaporama

1859-2009,
150e ANNIVERSAIRE DE LA NAISSANCE
DE JEAN JAURÈS

PLAN DE L'EXPOSITION (18 panneaux)

1 - Titre
2 - Introduction
3 - L'enfant très doué
4 - Le brillant étudiant
5 - Le philosophe occitan
6 - Le député
7 - Le professeur
8 - L'élu des mineurs
9 - L'allié du syndicalisme
10 - Le dreyfusard
11 - Le républicain
12 - L'homme de presse
13 - Le défenseur de la laïcité
14 - L'avocat des Droits de l'Homme
15 - L'infatigable orateur
16 - L'homme de Paix
17 - La première victime de la guerre
18 - Conclusion


Il y a cent cinquante ans naissait un homme de Paix.
Une intelligence, une âme qui sait de souche que,
dans la vie, il faut avoir envie de parler aux gens.
Non seulement Jaurès ne fut vraiment Jaurès qu'en parole, mais il est resté de ceux, trop rares,
qui ont osé dire que la politique
c'est du vif et du noble criés haut et fort.
Et qu'il faut le proclamer partout, pour tous les publics,
en visant le cœur et l'intelligence, la passion et la raison.
Car, « le courage c'est de chercher la vérité et de la dire ».
En bref : moins tenter de séduire que de convaincre,
à enjôler qu'à enrôler !


Jean-Pierre Rioux - Jean Jaurès

Dès le lendemain de l'assassinat de Jean Jaurès, les hostilités commencèrent pour 4 longues années. La guerre embrasa une grande partie de l'Europe et après un mauvais traité de paix, le bilan s'établissait ainsi : 8 millions de militaires tués au combat, 20 millions de blessés, gazés ou mutilés ( sans compter les victimes civiles) et d'immenses contrées dévastées !

LA CAUSE
…toujours la même, parfaitement expliquée dans les livres d'Histoire. Un homme, grisé par sa puissance, rêve de domination ! Au début du XX ème siècle, le dominateur c'était Guillaume II, Kaiser de l'empire allemand, prince de la famille royale de Prusse, les Hohenzollern. Le Kaiser et le mouvement pangermaniste s'appuyant sur un parti conservateur, une politique d'armement et une volonté de puissance militaire, rêvent de donner à l'Allemagne une prépondérance mondiale ; au nom de la Kulturkampf ( le combat pour la civilisation), ils persécuteront les catholiques et tenteront de réduire le parti social-démocrate né de la fusion de plusieurs petits partis socialistes. Le même scénario s'est répété avec des variantes et risque toujours de nous être présenté !

LE REMÈDE
Subordonner tout pouvoir à l'approbation et au contrôle des peuples, en bref,  faire vivre la démocratie et, suivant la phrase de Jaurès, rappeler à tous, dans tous les pays :
« …le double devoir indivisible de maintenir la Paix,
par tous les moyens dont ils disposent,
et de sauvegarder l'indépendance de toutes les nations ! »